Vous avez une préférence pour un logement neuf. Toutefois, la majorité du temps, le logement n’est pas encore construit, la commercialisation s’effectuant bien avant les premiers coups de pioche. Vous devez donc imaginer la construction et le plan de votre futur logement. Comment ne pas se tromper?

Qu’indiquent les plans ?

Pour vous faire une idée de l’allure du programme, différents plans constituent des documents de base à étudier de près. Certains éléments y sont signalés par des symboles (sens d’ouverture des fenêtres, emplacement des points lumineux, des radiateurs). N’hésitez pas à contacter le promoteur si vous avez besoin de précisions.

Le plan de masse :
Il indique l’implantation du ou des bâtiments du programme sur le terrain, leur surface et le nombre d’étages prévus.

Le plan des façades :
Il précise la hauteur de la construction, l’emplacement des fenêtres, portes, balcons et terrasses.

Le plan de situation :
Il permet de repérer l’appartement choisi, son étage et son exposition.

Le plan de l’appartement :
Il indique l’emplacement de chaque pièce, leur superficie, l’emplacement des ouvertures et les équipements sanitaires.

Que doit contenir le descriptif technique ?

Au stade de la réservation, le descriptif technique est assez sommaire. Ce document doit cependant être le plus détaillé possible. Il doit préciser la situation du logement dans le programme, décrire les matériaux de construction utilisés, leur nature, leur qualité, etc.

N’hésitez pas à demander des explications sur la signification de certaines mentions techniques. Sachez qu’un promoteur immobilier ne peut renoncer à la réalisation d’un élément d’équipement prévu que s’il le remplace par un autre de qualité au moins équivalente. Il n’est pas tenu de vous demander votre accord, même après la signature du contrat de réservation, sauf si une clause le prévoit.

Le descriptif sommaire se transforme en descriptif détaillé au moment de la vente définitive. Il doit, en effet, être obligatoirement annexé au contrat définitif de vente et devient un document contractuel. Il sert de base à la visite de livraison et à la vérification de la conformité au contrat.

 

Laisser un commentaire